Mon Histoire


                                 


Architecte d’intérieur, passionnée de savoir-faire traditionnel français et très attachée à son patrimoine familial.

Alexandra a voulu grâce à la création de Mademoiselle Djoon, mettre en valeur non seulement la modernité et l’artisanat mais également l’émancipation de la femme, développés dans les années 1950, 1960 et ce, à travers son regard, son histoire et son patrimoine. 

C’est aussi l’idée de la passation du savoir artisanal qui la touche particulièrement, qu’elle a voulu faire apparaître dans ses créations.

Dans les années 50, dans leur atelier à Versailles, ses grands-parents paternels, confectionnaient et distribuaient des maillots en maille.

Ainsi, l’utilisation de la maille s’est imposée à elle, toujours dans cette perspective du transfert du patrimoine et savoir-faire familial.

Le graphisme du logo de Mademoiselle Djoon s’inspire de trois carreaux de ciment qui ornaient certaines pièces de la maison de ses grands-parents maternels. Ces derniers ont en effet en 1948, travaillé dans la manufacture Villebrun, située à Bram, dans l’Aude. 

En reprenant des éléments de motifs de ces trois carreaux et en les combinant, Alexandra a essayé de reproduire à travers son logo le côté artisanal et patrimonial. 

Alexandra a puisé dans son histoire personnelle la base de ses modèles.

Toujours dans cette idée de transmission, elle essaie à travers ses sweat-shirts, de retranscrire un univers élégant et raffiné, décontracté, faussement nonchalant en offrant confort et liberté à la femme dynamique.

Mademoiselle Djoon exprime cette modernité en transformant au « gout du jour » en utilisant des textiles souples et confortables en chic et moderne. « Le sweat chic ». 

C’est dans son atelier, qu’Alexandra dessine et réalise les pièces de ses collections confectionnées en France à Paris

La collection est empreinte d’un chic décontracté, de l’énergie rebelle et iconique de la révolution de la femme.   

Et surtout, Djoon signifie « Ma vie »


x